Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 13:21

 

 

 

Comme promis voici un récapitulatif de cette étonnante affaire politique et polémique qui a deffrayé la chronique pendant de longs mois. Aujourd'hui, si cette affaire est tombée dans l'oubli de la plupart des gens (et on les comprends), c'est qu'elle est devenue beaucoup plus complexe qu'a ses débuts.

 

Tout est simplement parti le 16 juin 2010 par un gros tolé médiatique déclenché par le site d'infos en ligne Mediapart : des écoutes téléphoniques secrètes visant directement la milliardaire et principale actionnaire de la société L'Oréal. Ces enregistrements, réalisés par Pascal Bonnefoy, font état de la possession d'une Ile, Arros (Seychelles) achetée en 1999, ainsi que divers comptes cachés (sans, bien sûr, les avoir déclarés au fisc). L'une des trois premières fortunes de France possèderait donc des paradis fiscaux bien planqués.

 

Ces enregistrements, réalisés à son domicile et à son insu mettent également  en exergue les possibles conflits d'intérêts qu'il pourrait y avoir entre la milliardaire et Eric Woeth, alors Ministre du Travail depuis le mois de Mars. En effet, Florence Woerth, sa femme, a été employée dans une société gérant la fortune des Bettencourt. Eric Woerth, quand à lui, a cumulé le poste de Ministre du Budget et de trésorier de l'UMP. De plus, l'ex -comptable de Lilianne Bettencourt dénnonce dans les journaux un possible financement secret de la campagne de notre président Nicolas Sarkozy.

 

La mère Bettencourt est alors projetée en première ligne des médias de tout le pays, et le ministre est embourbé dans un cycle sans fin de mensonges et de démentis qui se contredisent les uns avec les autres. Mais n'oublions pas que quelques mois plus tôt, la fille Bettencourt avait elle même déclenché un conflit juridique envers le photographe François Marie-Banier (accusé d'abus de faiblesse). Souvenez vous, c'était au début de la médiatisation de la réforme des retraites.

 

Ca va, jusque là vous suivez bien ? Bon, je continue mon récit.  Reparlons donc pour terminer sur ces enregistrements qui impliquent également Patrice de Maistre qui, au téléphone avec la femme d'affaires déclare à propos de comptes cachés en Suisse "Il faut qu'on arrange les choses avant NOËL sans se faire prendre".

 

Ces mêmes conversations déclarent l'implication de Woerth dans la gestion de la fortune : il aurait facilité la gestion d'un batiment de l'hotel de la monnaie en vue de construire un Auditorium André-Bettencourt au sein de l'Institut de France.

Selon De Maistre, Florence Woerth aurait été embauchée à la demande de son mari, le même qui aurait demandé à Bettencrout (euh pardon, vous aviez compris) un versement d'argent à Woerth mais aussi à Pécresse et à Sarkozy pour les élections régionales (un peu plus de 7000 euros). Patrice de Maistre qui déclarait vouloir lutter activement contre la fraude fiscale, je le rappelle.

 

Prochain épisode : les réactions des divers protagonistes à l'affaire et la suite des démélés juridiques. Et d'autres surprises, des parenthèses dans les parenthèses. Vous allez comprendre combien votre vie est facile... et combien la leur est compliquée. Autrement dit, z'allez comprendre votre douleur.

 

A bon en temps durs

 

R.B, le 27/11/2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Rom - dans Polifric
commenter cet article

commentaires

émy sister 29/11/2010 13:26


heu merci, c'était pas très clair dans mon esprit, quoi que j'ai pas encore tout compris... lol


Rom 29/11/2010 19:04



je fais de mon mieux... mais une affaire comme celle la ne pourra jamais être tout a fait claire...



Romworld

  • : RomWorld
  • RomWorld
  • : Un blog foufou, ou traîne un peu de tout. Des chansons, des articles, des histoires et pas mal de bonne humeur ! Le seul Rom qui est autorisé dans les pages de Valeurs Actuelles !
  • Contact

Rom World

 

Rom fait sa rentrée ! 

Retrouvez moi dans le nouvel annuaire !

Les Vieux De La Vieille

Texte Libre