Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 18:26

http://orchydia.files.wordpress.com/2010/06/l-arbre-de-l-amour.gif

Aujourd'hui, je suis votre premier amour.

Celui qui déclence votre passion et amène avec lui les vents du désir et de l'envie pour fusionner ensembles. 

Je suis le fil qui vous relie pour la première fois à l'euphorie du sentiment noble et envoûtant qu'est l'amour.

Le tout premier à vous voler votre innocence pour vous faire entrer dans les dures épreuves de l'existence, et à m'en délecter.

Le tout premier a vous faire prendre conscience que le temps passé avec moi dure indéfiniment, tandis qu'on a tout juste l'impression d'avoir volé quelques instants.

Je suis le premier à toucher la chaleur de votre peau, à partager vos complexes, à découvrir ce que vous avez toujours voulu cacher.

Se dévoilant à vous comme dans un livre ouvert, je ne peux que constater les humeurs sans cesse changeantes de votre sentimentale symphonie. 

Je suis la seconde roue de votre vélo, je suis la moitié de votre sourire, le ying de votre yang. 

Lorsque vous me rencontrez, vous savez que tout cela durera toujours, que vos certitudes ne vont jamais s'écrouler. 

Que ce sera toujours l'été, et que votre coeur sera toujours comme un feu brûlant, avec des êtres joyeux tout autour qui feront chanter les guitares et tinter les cloches de votre bonheur. 

Je suis ce qui vous donne de la force, l'envie de penser au futur à mes côtés vous est inpossible à éviter, et il en est de même pour chaque être sur cette terre.

Je ne suis jamais comme dans les films, toujours bien plus humain et perfectible que vous ne l'aviez imaginé.

Mais tout ce que je représente est pourtant bien plus fort que tous les mots que je pourrais mettre sur notre relation. 

Puis je me fanne, je deviens moins fort peu à peu, et les envies passent comme un poisson à l'étroit voulant visiter des océans plus profonds. 

Je me fane comme la rose dont je suis la personnification et l'éclat de mon regard est un peu moins brillant.

Je vous déchire le coeur, et même si la plaie n'est pas visible, elle mettre pourtant bien plus de temps à se résorber. C'est tout votre corps qui crie à l'injustice. 

Pourtant, au fond de vous même, vous savez que je resterai toujours dans votre esprit comme un écho de ce que vous étiez jadis, innocent, insouciant, infantile. 

Et j'existerai à tout jamais dans votre esprit, par les souvenirs que je représente, par les joies et les désespoir que j'apporte. 

J'irai contaminer d'autre coeur, et je me sentirai encore vivant l'espace d'un instant.  

 Je rallumerai la flamme à la bougie d'autres corps qui ne désirent qu'une seule chose : connaître avec moi ce que vous aviez jadis connu.

Pour toujours libre mais à jamais prisonnier, vous avez vécu à travers moi comme j'ai vécu à travers vous.

En cela nous serons toujours ensemble, et nous traverserons le reste tous ensembles, au sein du même coeur, dans une éternelle étreinte. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rom - dans ImaginaRom
commenter cet article

commentaires

Fanorise 15/07/2011 20:09



le début  de l'amour, la passion des premiers jours, des premiers mois, les premières disputes et désillusions ;;;;;;;;;;;;;


c'est la ROM antique attitude ???????


AMICALEMENT



Rom 15/07/2011 20:31



eh, pas mal du tout comme formule ! 


Merci de ton passage



Romworld

  • : RomWorld
  • RomWorld
  • : Un blog foufou, ou traîne un peu de tout. Des chansons, des articles, des histoires et pas mal de bonne humeur ! Le seul Rom qui est autorisé dans les pages de Valeurs Actuelles !
  • Contact

Rom World

 

Rom fait sa rentrée ! 

Retrouvez moi dans le nouvel annuaire !

Les Vieux De La Vieille

Texte Libre