Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 18:08

http://static.wix.com/media/3f84c616cefe2bed2f27ba8e40537067.wix_mp

 

 

 

Des fois, il faut savoir écouter la musique comme on marche dans la rue : au rythme de nos envies et de nos sentiments. Mais souvent, un album est le reflet de plusieurs émotions, si bien qu'on ne sait lesquelles choisir. Alors on les prends toutes, et on danse avec elle au rythme de leurs intruments et aux sons de leurs notes qui se perdent dans les méandres de l'imaginaire de chacun. C'est cela qu'on appelle l'éclectisme, la diversité et la magie de la musique. Aujourd'hui nous vous emmenons faire des balades tout près d'une guitare et de mots remplis d'une poésie cool et sans aucune prétention. Il est notre star de la semaine, notre coup de coeur de la semaine : le nouvel album de Thomas Dutronc.

 


 

photo_1315900371-copie-1.jpg

 

 

 

 

Mais tout d'abord, anticipons un retour prochain avec la diffusion d'un single qui a disposé d'un certain buzz sur internet. C'est un artiste déjà connu et reconnu, mais Laurent Voulzy tente cette fois ci quelque chose de nouveaux aux sonorités un peu électroniques, tout en disposant d'une harmonie à toute épreuve, malgré un air qui s'essoufle un peu vers la fin malheureusement. Et vous, qu'en pensez vous : GOOD or BAD ? N'hésitez pas à donner votre avis ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amoureuse-d-un-oiseau-fache-3168565-L.jpg

 

Fils chéri de son papa Jacques, Thomas n'était tout d'abord que ça. Tous les médias ne lui avaient, lors de la sortie de son premier album, que tardivement attribué une légitimité, hors de ce cocon inévitable du "fils à son papa". Il avait frappé fort en Octobre 2007 avec "Comme un Manouche sans guitare", un disque furieux et furieusement drôle aux sonorités manouches certifié disque d'or. Deux ans plus tard il remepile avec un nouvel album aux sonorités moins gitanes, et tout en s'ouvrant un peu plus à ce qu'on pourrait vulgairement appeler de la variété, il prends en fait une sorte d'assurance et tente d'assumer son style  : de l'humour, des jeux de mots, une rythmique et une mélodie parfois furieuses, parfois douces mais tout aussi enflamées. "Silence on tourne, on tourne en rond" est un bon disque, diversifié et aussi varié que peut l'être le talent de Dutronc pour raconter des instants plus que des histoires, des bouts de vie et des affirmations satiriques sur la société qui l'entoure, avec toujours un coup de gratte et une patte assez reconnaissable. Bref, il se forge une identité, un style, se cherche un peu dans les sonorités. Si ce n'est pas l'album de la révolution (en même temps comment voulez vous après seulement deux albums), c'est en tout cas celui de la recherche et de l'expérimentation, même si on regrette un certain manque d'audace mais uniquement sur certains morceaux. Bref c'est de la pop, c'est agréable a écouter et ça fait parfois sourire mais on sent tout de même un vrai boulot derrière, et la légèreté n'est qu'apparente. C'est un album rempli d'une poésie contemporaine et assez bien distilée pour que l'album ne vous paraisse pas trop long. On sent aussi que certains morceaux sont clairement préparés pour les jeux de scènes et autres improvisations, et que Thomas prépare évidemment sa tournée en amont. En tout cas cette fois c'est sûr, le fils s'est affranchi du père, et il est crédible, très crédible. 

 

 

 

ff4e3a490fc9de9df0af20035289927e_w350.jpg

 

 

Entre la pop rock et la bossa nova, il y a Feist, chanteuse canadienne à l'univers atypique. Elle revient avec son nouvel opus "Metals", après un sublime "the Reminder" dont on connaît principalement le titre "1234". On y retrouve cette sensiblité à fleur de peau, cette voix suave qui sert une musique dépouillé mais pourtant qui accroche au premier coup d'oreille. Elle nous gratifie dans le quatrième album de sa carrière de super bon titres un peu blues, au sons métalliques et venus d'un autres âge. Une musique vraiment personnelle, à écouter à huis-clos tellement le style est unique et oblige à la solitude pour l'apprécier pleinement . Ce n'est pas un disque que l'on écoute que d'une oreille en partant au boulot. On peut facilement s'amuser à y interpréter les nuances, les instruments et leurs concordances sonores autant que les silences qui parlent tout autant. "The Bad and The Each Other" possède ainsi ce talent de captiver immédiatement le musicovore pour lui donner du plaisir simple à l'écoute de ces mélodies certes un peu mutantes et étranges, mais bien efficaces. Du bon boulot, comme il faut, et peut être même un digne prédecesseur de son illustre ancêtre. L'avenir et le public nous le diront. 

 

 

 

1289107256_1281537479_gorillaz-greatest-hits_flero.ru.jpg

 

 

Enfin on termine par un anniversaire puisque cela fait désormais 10 ans que le génial groupe de Damon Albarn (premier groupe entièrement virtuel) et Jamie Hewlett, Gorillaz, a été crée. L'occasion de revenir sur les meilleurs titres de ce "groupe-solo" à l'imagination débordante et au style absolument unique en son genre, qu'on considère encore aujourd'hui comme des génies boulimiques de la pop music. En attendant bien sûr un inespéré quatrième album... Eh ben on se refait les anciens titres parce que c'est toujours un plaisir, et ça va peut être (du moins je je souhaite) le devenir pour ceux qui ne connaissaient pas ! Ne vous arrêtez pas à la forme, cherchez le fond, la profondeur. Une playlist qui réclame peut être plusieurs écoutes tellement le genre est particulier, d'ou mon choix de le passer dans la section ovni. 

 

 

 

 

http://www.thetribeonline.com/wp-content/uploads/2011/04/ipod_people_blue.gif

 

Je ne pouvais vous laisser sans évoquer quelques mots sur Steve Jobs, qui nous a quitté cette nuit, foudroyé par un cancer. Le directeur général de l'une des entreprises les plus pionnières de la technologie moderne avait intronisé le Mac, l'IPOD, l'IPHONE et plus dernièrement l'IPAD. Pour tous ceux qui ont écouté leur musiques sur I Phone ou IPOD, et qui le fond toujours, c'est un peu grâce à lui. Si certains adorent regarder les films Disney Pixar, c'est aussi grâce à lui. Parce que dans notre monde rempli de technologie, Apple était une forme de pionnier, on ne peut qu'avoir une pensée pour ce patron visionnaire. 

 

Bonne écoute à tous avec cette playlist ma foi fort riche et rendez vous jeudi prochain pour la suite de l'actu musique ! 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article

commentaires

webmarketing 07/10/2011 17:25



Salut Romain, 


Comme tu deviens de plus en plus un journaliste, je me demandais si tu pouvais m'interviewer sur mon projet Youseo, mon métier, ma passion, le thème...


En fin, c'est toi le journaliste ! Tu dois connaître ton métier :-). Cela permettra pour toi d'avoir un article de plus sur ton blog. Et pour moi de me faire connaître. 


En fin si tu le veux bien !


 


Bien amicalement...



Rom 07/10/2011 17:43



Je ne refuse jamais une expérience, si inofficielle qu'elle soit. Donc oui, ça me branche bien. Mais faut qu'on mette tout ça en place ensembles. Donc dans le début de la semaine prochaine (pas
ce week end, devoirs et repos là, après la première semaine !), on s'appelle. J'aurais déjà réfléchi aux questions à poser à ton sujet. (Et qui sait peut être que ça pourrait devenir une rubrique
récurrente si on sait bien l'utiliser: Le Spot de la semaine, qui éclaire un blog, un entrepreneur ou un particulier... mais n'anticipons pas ^^).  En tout cas l'idée est bonne, et je suis
-ma foi- flatté ! ^^ On fera ça, je m'y engage. J'espères seulement avoir le temps d'y réfléchir avant ! 



Romworld

  • : RomWorld
  • RomWorld
  • : Un blog foufou, ou traîne un peu de tout. Des chansons, des articles, des histoires et pas mal de bonne humeur ! Le seul Rom qui est autorisé dans les pages de Valeurs Actuelles !
  • Contact

Rom World

 

Rom fait sa rentrée ! 

Retrouvez moi dans le nouvel annuaire !

Les Vieux De La Vieille

Texte Libre