Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 14:39

 

http://www.lameuledefoin.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/c/o/concombre.jpg

Nouvelle parodie. La première vidéo présente la chanson originale de Jean Pierre François, et la seconde vous invite à chanter la nouvelle version grâce au karaoke. 

 

Petit message avant de débuter la chanson : 

A toi qui porte un nom barbare, tu ne nous feras pas abandonner le goût des légumes et de la bonne bouffe. Nous allons te remplacer jusqu'a ce que le fléau qu'il y a en toi disparaisse et que nous puissions te déguster à nouveau en sauce crème fraîche cet été. Et rien, même pas ton goût si frais et enlevé nous fera revenir sur notre décision. Concombre, tu n'es plus toi même, et nous voulons que tout redevienne comme avant. Que notre bouche ne crache plus du sang mais des cris de joies grâce au retour de ta fraîcheur d'antan. Que l'on annonce plus des morts qui t'ont dégusté en croyant que tu allais faire une bonne entrée en matière alors que tu as représenté pour eux une vulgaire porte de sortie. Au nom de tous les amoureux du concombre, j'adresse se message au dérivé de la bactérie Escherichia Coli : Je te Survivrai !  

 

 


 

J'boufferais des plats chinois

Des nems et du bento

Je mangerai même du chat

Ou ma main s'il le faut

Je resterai de marbre

Face à ton vert si beau

Je te survivrai

 

Le régime sec m'attends

Adieu les plats maison

Avec ton goût dedans

Je préfères mettre de l'oignon

Plutôt que de chier du sang

Et de m'irriter le fion

Je te survivrai

 

Je te survivrai Légume du sang

Je te survivrai concombre tyran

Je te survivrai virus allemand

Je te survivrai ! 

 

Je te survivrai Sale Escherichia

Je te survivrai Moi et mon estomac

Je te survivrai tu ne m'auras pas

Je te survivrai ! 

 

Dans les journaux faciles

Toi, légume de la mort

On murmure même en ville 

Qu'on t'accuserais à tort

Mais je sais que c'est débile

C'est juste pour t'vendre encore

Je te survivrai

 

Je te survivrai avec des plats tous prêts

Je te survivrai la vache folle m'a pas tué

Je te survivrai et quand ce sera passé

Je te rachèterai ! 

 

J'vais au resto du coeur

Ils nous servent des plats très bon

C'est juste un jambon-beurre

Sans toi ni cornichons

Dans l'angoisse et la peur

On remangera du thon

Je te survivrai ! 

 

Je te survivrai avec des rillettes

Je te survivrai toi et ta vinaigrette

Je te survivrai j'n'en f'rais qu'a ma tête

Je te survivrai

 

Je te survivrai légume de l'enfer

Je te survivrai avec du munster

Je te survivrai ton goût m'est si cher

Mais je te survivrai

 

Je te survivrai toi et ta psychose

Je te survivrai même en overdose

De vieux cassoulet, tout du moins si j'ose 

Je te survivrai ! 

 

Je te survivrai Légume du sang

Je te survivrai concombre tyran

Je te survivrai virus allemand

Je te survivrai ! 

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 16:15

http://www.infos-matin.fr/img/dessins/DESS_110530-202413.jpg

 

Pour les scandales politiques et judiciaires, aucun quota à l'horizon. Parce qu'en ce moment, nous avons un florilège de scandales en tous genres : agressions sexuelles, peines allégées, ordres douteux, politiques qui se croient au dessus de tout le monde... Jamais, je dis bien jamais il n'y a eu autant d'affaires et de magouilles en même temps, sauf sous le gouvernement Sarkozy.

 

Commençons par les quotas dans le Foot : François Blacquart, principal accusé après le blanchiement de Laurent Blanc (jeu de mot douteux selon moi), s'en sort avec un simple petit rappel. C'était pourtant lui qui était à l'origine de ce scandale retentissant, la FFF avait promis de lourdes sanctions. On s'attendait au moins à un licenciement, ou à une démission (c'est la mode, en ce moment, les démissions !) mais un petit carton jaune pour une affaire dont on nous a gavé pendant des semaines entières, ça prouve peut être que Blacquart est excusé, et qu'il n'avait pas forcément tort ? C'est vrai, les bougnes et les noirs, ça va un peu, mais "c'est quand y'en a beaucoup qu'il y a des problèmes" (décidément, indémodable). Si la France n'était pas en train de virer extrême droite, on aurait peut être pas eu les mêmes sanctions...

 

Non sans mauvaise foi, je vais également parler du fait que le PSG a été racheté à plus de 75 pour cent par le Quatar.

Rendez vous compte, même l'équipe de la capitale Française est rachetée, juste pour une histoire d'argent. Tout cela a quelque chose de malsain. Mais peut être pas aussi malsain que Nadine Morano, qui se promenait tranquillement dans un Magasin Kookaï au Printemps de Nancy avec sa fille et son joli garde du corps (déjà, anomalie : un garde du corps pour Morano : pourquoi puisque de toute façon tout le monde se fout totalement d'elle ! Deuzio : payé aux frais de l'état, tertio : que fout un garde du corps dans un centre commercial ? Quand elle va aux toilettes, il lui torche le cul, c'est ça ?) s'est vu chariée par une employée du magasin (à propos du fait que si elle voulait éliminer le garde du corps, il fallait déjà passer sur Morano; plaisanterie anodine dans un pays ou règne la liberté d'expression et la pensée libre). Eh bien la gourgandine s'est vue renvoyée illico presto pour avoir porté atteinte à la dignité de la ministre. Pas besoin d'un souffre douleur, Nadine, tu te portes déjà atteinte toute seule en t'affichant avec un garde du corps ! L'intéressée affirme que les propos ont été bien plus mauvais de la part de l'employée. Ouais, on y croit tous.

      Longuet est également dans la tourmente puisqu'il est accusé d'avoir passé un week-end en Tunisie au frais du régime de Ben Ali alors encore en place. Il souhaite rembourser son séjour mais pas démissionner. Mais est ce que ce qu'il souhaite est plus important que ce qu'il a fait ? MAM non plus ne voulait pas démissioner... Au dessus de tout. Berlusconi aussi se croit au dessus de tout. Il va soi disant être jugé dans un tribunal pour ministres dans le cadre de l'affaire Ruby. Un tribunal de ministre, ça veut dire quoi concrètement ? Certainement que vu que c'est une personne haut placée, sa sanction sera certainement diminuée. Pourtant, il a bien fait des parties de Bunga Bunga et il a même fait pression sur la Police pour qu'ils libèrent Ruby alors accusée de vol à l'étalage...

 

Gerges Tron déclaré victime collatérale : il a quand même fait joujou avec son petit tronc d'arbre ! Bref, on ne compte plus les scandales depuis 2007. C'est simple : la quasi totalité des ministres sous Sarkozy sont concernés, et la liste s'allonge au fil des mois : Bachelot et sa commande stupide de millions de vaccins sur la grippe A, Rama Yade qui logeait sa famille dans un appartement de fonction, Laurent Blanc et ses 10000 euros de cigares aux frais de l'Etat, Rachida Dati et ses robes de haute-couture, DSK et Tron et leurs agressions sexuelles, Guéant et Hortefeux et leur rascisme xénophobo-nationaliste exacerbé,  Longuet Fillon et Michelle Alliot Marie qui ont pris des jet privés avec les dictateurs, Christine Lagarde et l'affaire Bernard Tapie (qui veut encore gratter des euros pour diffamation, ou pour vivre son train de vie de riche, c'est selon), Woerth et le scandale de Lilianne Bettencourt... Carrément impressionnant ! Et je ne parle même pas du chef de la bande avec son jet privé, son salaire augmenté de 140 pour cent, ses vacances sur le Yaut de Bolloré...

 

Enfin, je voudrais parler de la SNCF et de son scandale sur les PV que les conducteurs sont censés donner aux passagers récalcitrants : une honte de plus, et un moyen de prendre toujours plus de pognon, sans doute pour rembourser les vols de cuivre : ou comment donner une punition générale pour quelques fautifs. Bref, vous l'aurez compris, les scandales s'enchaînent, se suivent et ne se ressemblent pas, et nous payerons évidemment les frais de ces injustices, d'une manière ou d'une autre... Reste à savoir quand... Peut être à la prochaine affaire ! 

Je dézingues, j'assassine

Je déglingues, j'extermine

Mr Langdefer

 

 


 
Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 11:43

De retour après une petite pause, avec une parodie pour commencer !


http://photo.lejdd.fr/media/images/politique/georges-tron/1973895-1-fre-FR/Georges-Tron_pics_390.jpg

 


 

 

Elles avaient des p'tits airs de ces filles d'un jour

Celles que tu te tapes quand y'a personne autour

Et à cause d'elle j'vais bientôt être jugé

Devant une cour

 

Je vais démissionner, c'est la fin de ma gloire

Ma réput' est tâchée, on ne peut plus me voir

Alors j'ai fait une chanson pour mêler 

Nos deux histoires

 

Comme toi (x8)

Comme toi qu'on appellait DSK

Comme toi qui fait la une des médias

Comme toi...

 

On connaissait les règles, on a fait un coup bas

Au pays du vice caché, le viol fait la loi

C'est une histoire de nouille

Et ce qui est fait ne s'efface pas

 

J'ai pas fait aussi grave que ce qu'a fait Domi

Mais j'ai roulé dans une rue en sens interdit

Et si j'étais plus discret, je serais pas la aujourd'hui


Comme toi (x8)
Comme toi je me suis fait choper, tu vois
Comme toi j'pourrais plus être candidat
Comme toi (x4)

Berlusconi s'est servi, l'avait même pas dix huit ans
Il est pas forcé de démissionner pour autant
Cruel destin qui n'peut en décider autrement
C'est sur que nos momones accusaient de leur âge
Elles commençaient à fouetter le vieux fromage
Et c'est pour ça qu'on est là,
ici et maintenant

Comme toi (x8)
Comme toi je passe pour un pariah
Comme toij'ai sorti mon loup du bois
Comme toi (x4) 

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 18:23

 

 

Voici d'abord la chanson originale intitulée Bonne Idée. Et juste en dessous, la version parodiée. Christine, si tu lis ces lignes, c'est un appel... ou pas ! 


http://www.eric-verhaeghe.fr/wp-content/uploads/2011/01/christine-lagarde2.jpg

 

 

Au début du mois de Mai, si j’ai bien su compter

Une femme a porté plainte, elle s’est faite harceler

Dominique ou l’employée, lequel aura les deniers

J’ai une chance de gagner la course, et parmi des milliers

Les français me connaissent par cœur, même le dernier des fermiers

Dans la finance, je suis la meilleure, du moins pour ruser

Dans mon ministère, qu’il fait bon grandir

Et puis j’ai vu cette lumière et je me suis dit…

FMI ?

Bonne idée

Avant je comptais l’argent dans une cave, j’avais un boulot moisi

Chaque jour un nouveau fardeau, chaque jour des chiffres aussi

Alors que la Roselyne se tapait les matches de rugby

Des calculettes, j’filais dard-dard raconter à Sarkozy

Mais j’ai saisi une étincelle dans cette obscurité

Et je me suis dit quelle aubaine, y’a pas mal à gagner

Et puis j’aurai pas de problème de sexualité

Je suis pas vraiment tendre quand il s’agit de bosser

FMI ?

Bonne Idée


Quand ce scandale a débarquer, on m’a sorti de on huis-clos
Et des flots de couleurs éclatent et le beau semble bien plus beau
E
t rien vraiment ne change mais tout est différent

Comme ces festins qu'on mange seul ou en les partageant

 

Je pensais au hasard, les chiffres étaient tombés

C’était un désastre et j’étais crevée

Tout était si précaire, ou me valoriser ?
Et puis j’ai vu la porte ouverte et je suis entrée

FMI ? 

Bonne idée ! 

 

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 12:59

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            http://streetfiles.org/img/user/29003/L/hl2sgMxdhTCWrCIyVNJm1254514222.jpg   

 


 

Quitte a tout prendre

Prenez mon yaut, mon jet privé

Et mon train de vie de millionaire

La voiture, ça, c'est déjà fait

Par contre je vous laisse me défaire

De ma femme, qui est un boulet

Elle me gave, alors faites la taire

Comme ça je pourrais continuer

Toutes mes folies, mes adultères

J'avais un train de vie respectable

Le FMI n'a rien arrangé

Et mon salaire est négociable 

Mais vous n'aurez pas

Ma liberté de flamber

 

Prenez mon fric, mes lingots d'or, ce n'est que leurres

Tous les médias m'assassinent, moi et mes valeurs

Mais je n'en ai plus rien à faire

J'vais pas rouler dans une lada

Juste pour leurs conneries sondagières

J'ai une Porshe, et alors, j'ai le droit ! 

Et toute ces conneries d'Labbé Pierre

La pauvreté, c'est l'ignorance

Moi je suis riche et j'suis haut placé

Les français me donnent bonne conscience

Mais ils n'auront pas

Ma liberté de flamber

Ma liberté de flamber

 

J'peux vider mon sac sur la table

Ca fait longtemps qu'il est blindé

Montrer mon zob, j'en suis capable

Mais vous n'auriez pas

La place de l'voir en entier... 

 

Quand à ces bonnes femmes agréssées

Je pense qu'en fait ça les arrange

Mon popol, fier d'être français

Il est énorme, elles gagnent au change

Vous pouvez même tout balancer

Mon égo est dur comme le fer

C'est pas vous qui me ferez changer

D'ailleurs, je vais p'tet devenir père

 

Heeeeeeee

Je flambe tant que je suis solvable

L'argent de la Grèce, j'lai dépensé

Et j'emmerde vos codes de minables

Non vous n'aurez pas

 

Ma liberté de flamber

Ma liberté de flam...ber. 

 

 


Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 19:26

http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/files/2010/05/euro.1274403813.jpg

 

 

 

 


 

Nos portefeuilles rendent l’âme

Les factures ont coupé court

Chaque jour nous pousse un peu plus vers la faim

On galère pour acheter une baguette de pain

Même les jours de rade

Il faut trouver la bouffe on simule

On frappe à toutes les portes, ceux qui nous tendent les mains

Tout à doublé de prix, on ne s’autorise plus rien

 

 

C’est pour ça qu’aujourd’hui, on est remontés

C’est pour ça qu’aujourd’hui, on voudrait crier

 

Nous on adore l’Euro

Il nous laisse la peau sur les os

Nous on adore l’euro

A en croire ce que disent les journaux

Nous on adore l’euro

Or L’eurooooo

Nous, on adore l'euro

Nous a mis dans la merde comme il faut

Nous on adore l'Euro

On vit en hippie mais par défaut

Nous on adore l'euro

Or L'Eurooooo

 

Pause

 

Quand le parfum de ma femme

Sent la violette de parme, je sais

Que c’est du Tati, plutôt que du Guerlain

Le mien a doublé de prix, alors j’me parfume au vin

Pour les gosses, c’est le drame

Quand on veut acheter des churros l’été

Quand on voit les prix, on a envie d’payer

La machine à churros pour les leur fabriquer

 

 

C’est pour ça qu’aujourd’hui, tout enthousiasmés

Notre joie s’émancipe et vient vous crier

 

Nous on adore l'euro

On a plus rien, mais c'est rigolo

Nous on adore l'euro

Il nous pompe tout notre fric, ce salaud

Nous on adore l'euro

Or l'eurooooo

Nous on adore l'euro

On est passé d'Auchan à Netto

Nous on adore l'euro

On comprends mieux Jean Louis Borloo

Nous on adore l'euro

Or L'euroooo

 

Nous on adore l'euro

Or l'euro

(Répétition)

 

Oui, vraiment, nous on adore l'euro ! 

http://lci.tf1.fr/economie/conjoncture/deux-francais-sur-trois-preferent-l-euro-au-franc-6443520.html

A bon en temps dur, 

R.B, Le 09/05/2011

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 17:05

Inutile de dire que cette parodie est à prendre avec humour, vous êtes habitués, je pense. 

Parce que cette discrimination et ce déni d'information doivent prendre fin. 

http://static.lexpress.fr/medias/960/491843_laurent-blanc-fabien-barthez.jpg

Idiots qui ne comprennent pas

Qu'on ne gagnera plus comme ça

Je suis leur entraîneur

Aux Blacks, aux blancs, aux beurs

Qui me gavent tous les jours

Pleurant, je demandais

Des quotas instaurés

Comme un dernier recours

 

"Ce sera chose faite, sans rancune"

Mais depuis cette affaire fait la une

Il fallait les virer, 

Sans rien leur dévoiler

Pour qu'ils nous foutent la paix

La presse m'immole

Me traite d'ignoble

Je vais p'tet démissionner

 

Mes quotas, je les payes cher

Mes excuses font un four

J'suis raciste et j'dois me taire

C'est pas comme l'entrainement

Si tu as deux pieds gauche

Ne tente pas de coups francs

ah... Aaaaaah

Hijo de la Fifa

 

Il faudrait virer tous 

Ces musulmans

Et ces mamadous qui 

M'appellent "Le Blanc"

Tous ces gris pactisent

Le foot n'est qu'une mise

Pour empocher d'la tune

Maudit sois-tu bâtard

T'as détruit le football

En charter, les blédards ! 

 

Refrain


Depuis Zizou on n'a plus rien gagné

Depuis Fabien, on laisse tout passer

C'est pas ma faute à moi

C'est celle des bamboulas

D'ou l'idée des quotas ! 

Je voulais redresser ça

Bleu blanc rouge, enfin, quoi

C'est nos valeurs, nos droits

 

Refrain


Et les soirs ou je vois Frank Ribéry

Jouer comme un gros branque qui désobéit

Soudain, tout seul je pleure

J'entraîne ces voleurs

Ces halal milliardaires

 

 

R.B le 06/05/2011

 

 

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 11:23

http://www.image-drole.net/albums/Papier_toilette_drole/Papier_toilette_drole_03.jpg

C'est un jour de liesse pour l'ensemble des américains. On leur avait promis un joli cadeau au pied de leur sapin il y a déjà dix ans de cela. Et maintenant, c'est l'heure de célébrer ce jour au moyen d'un chant festif et entrainant. Quoi de mieux que la musique pour transmettre la joie ? 

Comme un film entre l'autre et l'un

Invisible, il postait ses liens

Dans sa villa du Pakistan

Il respirait, impunément

 

Et tout un peu tremble

Son visage s'éteint

Et nos soldats rentrent

Au pays, c'est la fin

 

Nous étions esclaves

De cet être malsain

Nous ne sommes plus en cage

Il nous le devait bien


Il résistait, batissait des murs

Montrait des vidéos, nous nargait

Puis nous avons pris nos armures

Et de la carte on l'a rayé


Tu as fini ta quête

Ce n'était que des mots

Certes d'un poète

Et dis comme il faut

 

Mais là, t'avais abusé

On te demandait rien

Tu nous a blessé

Tu le méritais bien


Il à sévi quand on l'attendait pas

On va sur place, il s'est enfui déjà

Georges Bush s'est dit "On l'aura

Jamais plus il ne refera ça"

Il nous laisse libre

Plus beau mort que vivant

C'est plus lui qui décide

Nous sommes les plus puissants

 

Il a choisi les tours

On l'a tué comme un chien

Ainsi dit Bettencourt

Il le vallait bien

 

A Bon en temps durs, 

R.B le 02/05/2011

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 14:51

carton-dinvitation-kate-middleton-prince-william.jpg

http://www.tuxboard.com/chiffres-du-mariage-de-kate-et-william/

Ah, mais qu'il est beau ce mariage. et puis tant d'amour, tant de passion, c'est tellement mignon, tellement attendrissant. De voir tous ces gens réunis, tous ces prolétaires qui dorment dehors sur des fauteuils pliants pour apercevoir le prince pendant quelques secondes, cette gentille vieille qui disait hier sur TF1 : "Je trouve que la Monarchie est la plus belle des institutions", elle était tellement fière. Tant de belles tenues, de beaux chapeaux, tout ce monde venu de la planète entière pour célébrer cette journée si spéciale. 

On en oublierait presque la robe à 30 000 euros, le mariage entre 15 000 et 65 000 euros, tous ces contes, ces duchesses de Montségur et Montportefeuille. Toute cette richesse pédante affichée au grand jour pour célébrer l'un des évènements les plus importants de la monarchie. Bien sûr, on devrait tous s'en réjouir, tous regarder cette belle cérémonie devant notre télé à tube cathodique, avec les gosses qui braillent parce qu'ils ont cassé leurs jouets, les publicités sur la table sous une pile de factures. Bien sûr, tout le monde là bas se bat pour acheter La tasse à 60 euros avec le visage des mariés collé dessus, tasse qu'ils vont ensuite ranger bien au fond de leur placard comme toutes les autres tasses, ou afficher sur un meuble, et dire avec un orgueil non dissimulé "Oui, j'y étais". Tasse qu'ils n'utiliseront absolument jamais, parce que c'est un souvenir et non un vulgaire récipiant à café. 

Et tout ce battage médiatique, qui nous décrit minute par minute les habits de chacun des invités et les matières avec lesquelles ils sont confectionnés. Le seul jour ou on a 3 bulletins météo dans la demi heure, parce qu'il ne faut pas qu'il pleuve. Alors certes, c'est un mariage d'amour, on voit aux deux tourtereaux que ce n'est pas arrangé. Enfin, pas arrangé dans le sens forcé parce qu'on nous rabbache depuis deux semaines le parcours exact des mariés. 

Ca ne me fait pas sourire. D'ailleurs, je ne vais pas en dire beaucoup plus, car la bile commence à me monter à la gorge, et que si je l'ouvre encore, je vais pas tarder à vomir. 

Je laisse plutôt parler l'aspect parodique de la chose. Voici une nouvelle parodie que je me devais de vous faire partager. Parce que des coincés et des prudes, on va en avoir un paquet aujourd'hui, et qu'il faut forcément tenter de dérider tout ça ! 

 

 

 


 

 

A m'assoir devant le poste, 5 minutes avec toi

Et regarder des nobles, tant qu'yen a

Regarder ces chapeaux, et toutes ces robes en soie

Qui m'auraient sûrement coûté un bras

Et regarder bouffer tous ces nobles royaux

Dire que toutes ces manières, c'est du faux

Et puis soudain en rire, en voyant la facture

Pour tenter d'avaler la blessure

Te raconter un peu comment tout ces Bobos

Sont soudain plus heureux,

En voyant cet argent paradé, exhibé,

Qui se moque des pauvres gens

Pour la presse, coup gagnant

 

Faire marcher cette télé toute la journée pour toi

Et regarder les riches, tant qu'yen a

On dirait que ces hommes sont montrés comme des dieux

On se fout de notre gueule, un p'tit peu

On nous vente les mérites du petit déjeuner

A l'anglaise, qui a vachement augmenté

On nous prends pour des cons, des vulgaires vaches laitières

Destinées à se réjouir et à se taire

Te raconter surtout que des gosses crèvent de faim 

Au fin fond du Niger

Que des mots pas glamour qui me brûlent les lèvres

Viendront dans pas longtemps

Et que le Monde, c'est du vent

 

M'assoir à la téloche, 5 minutes avec toi

Et regarder tout ce fric qui s'en va

Te parler du beau temps, des tenues, des bijoux

Et se dire "Au fond, qu'est ce qu'on s'en fout"? 

Que si le monde est barge, ils ne le rendent pas mieux

En s'exhibant devant nous, vulgaires gueux

Et entendre nos rires s'envoler aussi haut

Que la note destinée au gâteau

Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie 

Et l'aimer même s'ils nous prennent pour des crétins

En nous vendant des vies rivés sur nos écrans

S'payer la tronche des gens

Facile, apparemment

 

A bon en temps (de plus en plus)durs, 

R.B le 29/04/2011

 

 

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 11:30

http://ressources.ecole.free.fr/spip/IMG/jpg/france-telecom-suicide-en-masse-orange-humour-noir-5.jpg

 

A tous nos loupés, nos ratés, nos maigres payes

Tous les boulots qui nous sont passés sous le nez

C'connard de boss qui nous f'sait voir monts et merveilles

Vous avez d'la chance, les immolés

 

Nous ca fait des années qu'on s'mure dans le silence

Qu'on exécute l'ordre et qu'on compte les macchabés

En s'disant "Le prochain, ce s'ra nous, faut qu'on y pense"

Mais on n'fait qu'des tentatives ratées

A nos suicides loupés

 

Aux années perdues à tenter d'être augmentés

A tous les nouveaux que le patron a brisés

Ca s'passait dans son grand bureau, juste à côté

Et dire qu'on l'a toujours ignoré

 

Au Monde, à ses douleurs qui ne me touchent plus

Tant de fois j'ai tenté de me défenestrer

De chercher des collègues pour qu'ensembles, on se tue

Pour faire la une de l'actualité

A nos suicides loupés

 

Pont musical

 

Merci France Télécom de nous avoir donné

Autant de chances de passer à la télé

Maintenant ils ont mis la barre haute, faut innover

Faire dans l'originalité

 

 

A toutes les excuses qui arrivent mais trop tard
A toutes les insultes bien trop dures à supporter
A nos faiblesses, à nos oublis, nos désespoirs
Aux postes impossibles à échanger

A nos suicides loupés

 
 

A bon en temps durs, 

RB le 27/04/2011

Repost 0
Published by Rom - dans Humour
commenter cet article

Romworld

  • : RomWorld
  • RomWorld
  • : Un blog foufou, ou traîne un peu de tout. Des chansons, des articles, des histoires et pas mal de bonne humeur ! Le seul Rom qui est autorisé dans les pages de Valeurs Actuelles !
  • Contact

Rom World

 

Rom fait sa rentrée ! 

Retrouvez moi dans le nouvel annuaire !

Les Vieux De La Vieille

Texte Libre