Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 16:51

http://www.10wallpaper.com/wallpaper/medium/1111/guitar_creative_art-Music_Desktop_Picture_medium.jpg

 

Un petit post sur ce blog pour vous dire que le temps me manque pour poster plus de choses. En plus, je suis sur un projet de webzine musical. Avec quelques amis, on a eu l'idée de proposer des articles un peu décalés sur l'univers de la musique. Des vidéos, des découvertes, des chroniques de concert, des interviews de groupes locaux à venir, des nouveaux talents mais aussi le pire de la musique, il y a tout ça et plus encore à venir sur : 

 

http://the-wave.overblog.com/


Essayer de surfer sur la vague de l'actualité musicale, c'est un peu le concept en quelques mots de ce blog participatif. Nos avis sont tranchés, notre jugement est parfois dur mais il est exercé avec beaucoup de second degré, donc ne vous en étonnez pas.

Et comme on a pas l'esprit fermé, on vous invite même à liker notre page Facebook et à laisser plein de commentaires, pour partager tous ensembles notre passion pour la musique. Venez nombreux et n'hésitez pas à faire entendre votre voix, vos idées et vos envies sur cette page et sur ce nouveau blog. 


https://www.facebook.com/pages/The-wave/624998040887764


Nous ne sommes que des débutants de le milieu du webzine, mais on essaye de faire de notre mieux pour proposer des articles un peu originaux, et sachez en tout cas que c'est grâce à vos éventuels retours qu'on pourra s'améliorer. Autrement dit : on compte sur vous. 

 

 

R.B

Le 3/03/2014

 

Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 18:15

 

 


 

 

Aujourd'hui, c'est un musicien, chanteur compositeur interprète qui est gracieusement invité sur le blog, et il va d'ailleurs nous apprendre en quelques clics comment créer un Buzz. Souvenez vous, nous en avions parlé il n'y a pas si longtemps, l'album d'Oldelaf était le sujet de l'une de nos critiques musicales dans un billet qui lui était consacré, lui et 2 autres artistes, pour son album "Le Monde est beau". Depuis, Oldelaf, digne héritier du duo Oldelaf et MrD, en a fait du chemin. L'album, produit par Universal, a su se démarquer par le moyen d'un titre et d'un clip qui ont vite fait le buzz sur internet : "La Tristitude".

 

Teintée d'un humour noir omniprésent, cette chanson a très vite fait parler d'elle en soufflant un vent frais d'autodérision de la société actuelle. Si bien que ce mélange de tristesse et de solitude en a inspiré certains, qui ont alors crée le concours "Chante ta tristitude", en partenariat avec VDM (décidément le sponsort idéal). Le principe était très simple : vous téléchargiez l'instrumental du titre sur le site officiel de l'artiste, vous y ajoutiez vos propres paroles et en avant la musique, vous postiez ça sur internet.  

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51n0G2twReL._SL500_AA280_.jpg

 

Les 10 vidéos les plus drôles sélectionnées par Oldelaf gagnaient un CD dédicacé par l’artiste et 2 places pour son concert le 28 avril au Trianon à Paris, mais surtout la promesse qu'il chante une nouvelle version de sa chanson avec le best of des meilleures paroles des internautes ! Pas mal, et surtout un bon moyen de s'attirer les faveurs d'un nouveau public. Car vous vous en êtes certainement rendu compte en l'écoutant, la chanson parle à tout le monde : de 7 à 77 ans, vous pouvez tous vous sentir concerné. 


Pourquoi donc vous parler de ça aujourd'hui ? Tout simplement parce maintenant que le concours est terminé, Oldelaf a tenu sa promesse et réenregistré le titre. Le résultat est encore plus drôle que l'original, et ça donne des paroles parfois cocasses et souvent hilarantes.

 

 

 

 


 

En tout cas une belle initiative que cette "Tristitude des internautes" disponible depuis fin Janvier. Et vous, vous en pensez quoi ? Pour le savoir, essayez de vous y coller : en cadeau, voici l'instrumental de la chanson ! Comme ça, vous aurez définitivement cet air qui vous trottera dans la tête. Une bonne distraction pendant que vous préparez les crêpes pour toutela familles, pour ce jour de la chandeleur (pourquoi pas ?) ! 


 

 

A bon en temps durs

R.B

Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 18:08

http://static.wix.com/media/3f84c616cefe2bed2f27ba8e40537067.wix_mp

 

 

 

Des fois, il faut savoir écouter la musique comme on marche dans la rue : au rythme de nos envies et de nos sentiments. Mais souvent, un album est le reflet de plusieurs émotions, si bien qu'on ne sait lesquelles choisir. Alors on les prends toutes, et on danse avec elle au rythme de leurs intruments et aux sons de leurs notes qui se perdent dans les méandres de l'imaginaire de chacun. C'est cela qu'on appelle l'éclectisme, la diversité et la magie de la musique. Aujourd'hui nous vous emmenons faire des balades tout près d'une guitare et de mots remplis d'une poésie cool et sans aucune prétention. Il est notre star de la semaine, notre coup de coeur de la semaine : le nouvel album de Thomas Dutronc.

 


 

photo_1315900371-copie-1.jpg

 

 

 

 

Mais tout d'abord, anticipons un retour prochain avec la diffusion d'un single qui a disposé d'un certain buzz sur internet. C'est un artiste déjà connu et reconnu, mais Laurent Voulzy tente cette fois ci quelque chose de nouveaux aux sonorités un peu électroniques, tout en disposant d'une harmonie à toute épreuve, malgré un air qui s'essoufle un peu vers la fin malheureusement. Et vous, qu'en pensez vous : GOOD or BAD ? N'hésitez pas à donner votre avis ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amoureuse-d-un-oiseau-fache-3168565-L.jpg

 

Fils chéri de son papa Jacques, Thomas n'était tout d'abord que ça. Tous les médias ne lui avaient, lors de la sortie de son premier album, que tardivement attribué une légitimité, hors de ce cocon inévitable du "fils à son papa". Il avait frappé fort en Octobre 2007 avec "Comme un Manouche sans guitare", un disque furieux et furieusement drôle aux sonorités manouches certifié disque d'or. Deux ans plus tard il remepile avec un nouvel album aux sonorités moins gitanes, et tout en s'ouvrant un peu plus à ce qu'on pourrait vulgairement appeler de la variété, il prends en fait une sorte d'assurance et tente d'assumer son style  : de l'humour, des jeux de mots, une rythmique et une mélodie parfois furieuses, parfois douces mais tout aussi enflamées. "Silence on tourne, on tourne en rond" est un bon disque, diversifié et aussi varié que peut l'être le talent de Dutronc pour raconter des instants plus que des histoires, des bouts de vie et des affirmations satiriques sur la société qui l'entoure, avec toujours un coup de gratte et une patte assez reconnaissable. Bref, il se forge une identité, un style, se cherche un peu dans les sonorités. Si ce n'est pas l'album de la révolution (en même temps comment voulez vous après seulement deux albums), c'est en tout cas celui de la recherche et de l'expérimentation, même si on regrette un certain manque d'audace mais uniquement sur certains morceaux. Bref c'est de la pop, c'est agréable a écouter et ça fait parfois sourire mais on sent tout de même un vrai boulot derrière, et la légèreté n'est qu'apparente. C'est un album rempli d'une poésie contemporaine et assez bien distilée pour que l'album ne vous paraisse pas trop long. On sent aussi que certains morceaux sont clairement préparés pour les jeux de scènes et autres improvisations, et que Thomas prépare évidemment sa tournée en amont. En tout cas cette fois c'est sûr, le fils s'est affranchi du père, et il est crédible, très crédible. 

 

 

 

ff4e3a490fc9de9df0af20035289927e_w350.jpg

 

 

Entre la pop rock et la bossa nova, il y a Feist, chanteuse canadienne à l'univers atypique. Elle revient avec son nouvel opus "Metals", après un sublime "the Reminder" dont on connaît principalement le titre "1234". On y retrouve cette sensiblité à fleur de peau, cette voix suave qui sert une musique dépouillé mais pourtant qui accroche au premier coup d'oreille. Elle nous gratifie dans le quatrième album de sa carrière de super bon titres un peu blues, au sons métalliques et venus d'un autres âge. Une musique vraiment personnelle, à écouter à huis-clos tellement le style est unique et oblige à la solitude pour l'apprécier pleinement . Ce n'est pas un disque que l'on écoute que d'une oreille en partant au boulot. On peut facilement s'amuser à y interpréter les nuances, les instruments et leurs concordances sonores autant que les silences qui parlent tout autant. "The Bad and The Each Other" possède ainsi ce talent de captiver immédiatement le musicovore pour lui donner du plaisir simple à l'écoute de ces mélodies certes un peu mutantes et étranges, mais bien efficaces. Du bon boulot, comme il faut, et peut être même un digne prédecesseur de son illustre ancêtre. L'avenir et le public nous le diront. 

 

 

 

1289107256_1281537479_gorillaz-greatest-hits_flero.ru.jpg

 

 

Enfin on termine par un anniversaire puisque cela fait désormais 10 ans que le génial groupe de Damon Albarn (premier groupe entièrement virtuel) et Jamie Hewlett, Gorillaz, a été crée. L'occasion de revenir sur les meilleurs titres de ce "groupe-solo" à l'imagination débordante et au style absolument unique en son genre, qu'on considère encore aujourd'hui comme des génies boulimiques de la pop music. En attendant bien sûr un inespéré quatrième album... Eh ben on se refait les anciens titres parce que c'est toujours un plaisir, et ça va peut être (du moins je je souhaite) le devenir pour ceux qui ne connaissaient pas ! Ne vous arrêtez pas à la forme, cherchez le fond, la profondeur. Une playlist qui réclame peut être plusieurs écoutes tellement le genre est particulier, d'ou mon choix de le passer dans la section ovni. 

 

 

 

 

http://www.thetribeonline.com/wp-content/uploads/2011/04/ipod_people_blue.gif

 

Je ne pouvais vous laisser sans évoquer quelques mots sur Steve Jobs, qui nous a quitté cette nuit, foudroyé par un cancer. Le directeur général de l'une des entreprises les plus pionnières de la technologie moderne avait intronisé le Mac, l'IPOD, l'IPHONE et plus dernièrement l'IPAD. Pour tous ceux qui ont écouté leur musiques sur I Phone ou IPOD, et qui le fond toujours, c'est un peu grâce à lui. Si certains adorent regarder les films Disney Pixar, c'est aussi grâce à lui. Parce que dans notre monde rempli de technologie, Apple était une forme de pionnier, on ne peut qu'avoir une pensée pour ce patron visionnaire. 

 

Bonne écoute à tous avec cette playlist ma foi fort riche et rendez vous jeudi prochain pour la suite de l'actu musique ! 

 

 

 

Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 09:58

http://www.threespeech.com/blog/wp-content/uploads/2007/01/mixing%20desk.jpg

 

Retour en force d'Elodie, LA fan de musique et de tous les univers qu'elle peut nous faire découvrir. Un concert, une ambiance, un ressenti : des sentiments uniques qu'elle sait honorer à merveille et surtout rendre vivants. Je vous laisse en sa compagnie pour que vous puissiez découvrir ou elle était hier soir... et ce qu'elle en a pensé. 

 


 

Je sais que cela fait une éternité que je n’ai point publié d’article sur le blog de Roro. Mais la faute à qui selon vous ? La faute à un truc qui s’appelle rentrée et à une autre chose qui s’appelle pas d’internet. En plus de ça Roro est parti loin et j’avoue que même si le contact est établi (on se reçoit 5 sur 5 pas de doutes) il n’en reste pas moins que la moitié de la France sépare nos deux vies parallèles.

Mais je m’égare, en même temps chez moi c’est récurrent. Là, je sors d’un concert. Encore une fois je me suis gavée les oreilles de douces (douces ? non pas vraiment) mélodies et de jeux de lumières délirants.J’ai l’honneur de vous présenter Meltones. Mel quoi ? Meltones, je répète.


http://www.chartsinfrance.net/style/breves/5/photo_1314359665.jpg


Ce petit groupe fondé il y a plusieurs années sur les bancs d’un collège parisien a été produit en 2008 par My Major Compagnie (grégoire, joyce jonathan, que de références !) mais il n’est en rien question d’un toi+toi+moi+les autres déchets qui l’entoure ou d’un je ne sais pas comment te dire j’aurai peur de tout foutre en l’air (ta carrière est déjà foutue en fait), non, Meltones résonne au son de deux guitares, d’une basse, d’un chanteur et d’un batteur. ( dois-je vous préciser qu’ils sont canons ? ) 

 

http://www.myspace.com/meltonesmusic


Un petit oiseau sur leur pochette signe de leur décollage imminent vers les hautes sphères de la musique made in France. Un bon groupe comme on les aime. Un son acidulé, un certain manque de technique mais une énergie à revendre, des ondes positives et le sourire aux lèvres pendant une heure trente. Un monde magique, plein de sonorités charmantes et envoutantes, un joyeux mélange entre Pony Pony Run  Run et Phoenix. Une influence Kooksienne (l’adjectif devrait être ajouté au dico) et de la pop, du rock, de l’énergie pour ces petits jeunes. On les rencontre à la fin, on leur parle, on leur demande des conseils, des renseignements sur leur parcours, des dédicaces et on leur envoie pleins de bisous d’amour pour leur souhaiter bonne chance. 

 

http://1.bp.blogspot.com/-8jXBg7uITb4/TchYRVjdbQI/AAAAAAAAAFs/tzW2D_ZS5oU/s1600/Meltones.jpg

 

 

Même le clip est plein de couleurs ! 
http://www.decibulles.com/images/sized/themes/2011/programmation/skip1-860x280.jpg
Sans s’attendre à l’ouragan qui va nous submerger (sans blague on était presque plus en sueur que les artistes) on rentre dans la salle pour Skip the Use, groupe de Lille. Groupe surénorme. En fait pour les décrire il ne suffirait pas d’un mot. Skip the use c’est : mieux que n’importe quel alcool, mieux que la drogue, mieux que le sexe. C'est avant tout un mot : Fuck !  Je vous mets le discours de Guillaume Canet dans Jeux d’enfant comme référence à ce que vous pouvez ressentir quand vous les voyez jouer :

"Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C'était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l'héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét', ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et le milk-shake banane. Mieux que toutes les trilogies de George Lucas, l'intégrale des muppets-show, la fin de 2001.Mieux que le déhanché d'Emma Peel, Marilyn, la schtroumpfette, Lara Croft, Naomi Campbell et le grain de beauté de Cindy Crawford. Mieux que la face B d'Abbey Road, les solos d'Hendrix, le petit pas de Neil Armstrong sur la lune. Le space-mountain, la ronde du Père-Noël, la fortune de Bill Gates, les transes du dalaï-lama, les NDE, la résurrection de Lazare, toutes les piquouzes de testostérone de Schwarzy, le collagène dans les lèvres de Pamela Anderson. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques. Mieux que la défonce de Sade, Rimbaud, Morisson et Castaneda. Mieux que la liberté. Mieux que la vie…"

 
Et le chanteur vous parle limite en Chti et vous comprenez limite rien mais vous puisez toute sa force car il chante avec ses tripes ce gars là. Du plus profond de son âme. Vous sentez les ondes vous envahir et concrètement c’est jouissif. Il vous dit qu’il s’en branle de tout mais il aime démesurément son public ce type. Bordel il se donne et vous vous pouvez que prendre et que dire des gros mots parce que ce sont les seuls mots à qualifier ce groupe. Bordel, Putain, Merde. FUCK.

Bref, n’oubliez pas de sourire, de colorer votre vie et surtout de vous éclater ! Skip the use : « vous voyez on va partir en voyage, mais pendant 3minutes 30 ça va vous enflammez pas…on va partir en voyage dans un squat punk londonien des années 80… » Bon voyage =)

 

E.P

Le 01/10/2011

 

 

C'est pas beau ça, hein ? Pour ma part, je vous retrouve dans le courant de la journée pour un 

nouveau Top 5. En espérant qu'Elodie ne tardera pas à revenir par ici ! 

 


Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 13:35

 


http://www.gamekyo.com/images_1/1d72a5b7eb22316516ef3a411ba9ea3220090630160542.png

 

 

Il y a des fois des voix tellement douces et uniques qu'elles font penser à des chants d'oiseaux. Quand en plus elles sont auteur-compositeur interprètes de jolies balades emplies de poésie et de mélodies inspirées, alors on ne peut pas cracher dessus. Quand, enfin, on est jeudi et que vous savez que sur le blog, le jeudi est synonyme de rubrique musicale, j'ai donc considéré que ç'aurait été un crime que de ne pas vous faire partager mes découvertes de la semaine. En l'occurence une en particulier, qui s'appelle Constance et dont le deuxième album vient de sortir et deux autres un peu moins longuement mais tout aussi importants : un chanteur français que certains connaissent sous le nom d'Oldelaf et le nouveau projet Reggae alternatif de Mick Jagger, je veux bien sûr parler de Super Heavy. 

 

 

oncetwice_m.jpg

 

Constance Amiot a des origines diverses, c'est ce qui fait qu'au premier coup d'oreille on accroche sur cette musique tout en finesses et en dérobées. Si elle est native d'Abidjan, en côte d'Ivoire, c'est majoritairement aux States et au Cameroun qu'elle grandira. Avant de trouver un goût certain pour la guitare et d'en faire son instrument principal, elle s'est aussi essayé à quelques notions de piano. Après un premier album, "Whisperhood" en 2003, un retour en 2007 avec "Farytale", les premières parties de Delerm ou encore de Da Silva, elle signe son retour en 2011 en adaptant un des albums de ce dernier, "La compagnie des fous" entièrement en anglais. Ceux qui connaissent l'album d'origine seront donc ravis de retrouver les mêmes chansons dans une nouvelle version entièrement retravaillée et unique le tout dans la langue de shakespeare. Dotée d'une voix très posée, Constance nous livre ici un disque très intimiste, presque personnel puisqu'il adapte l'univers très concis de Da Silva sans jamais trahir l'âme principale de sa musique. En résulte donc une appropriation réussie, une honnêteté criante, un son épuré et empli d'une simplicité agréable en ces heures de tout-électronique. C'est comme un morceau de nuage, c'est doux, ca paraît fondre sur vos yeux avant de s'insinuer dans vos oreilles et vos esprits sans vraiment laisser une trace indélébile, juste une impression de liberté et d'avoir passé un moment agréable en compagnie d'une véritable artiste folk et de l'esprit de Da Silva. Forcément un coup de coeur, et c'est même celui de la semaine. Vous l'écoutez en ce moment, puisqu'elle est à l'honneur au moyen d'une écoute intégrale de ce jolie morceau de poésie au féminin, "Once, Twice". 

 

 

 

u0602527652290.jpg

 

Oldelaf, ou Olivier Delafosse est un auteur compositeur interprête et chanteur humouristique et musicien français. Après avoir rejoint le groupe des Fatals Picards pour un album et crée Oldelaf et Monsieur D, un groupe duo avec Fréderic Draps qui s'est séparé en 2010, il se lance dans une carrière solo avec son seul nom de scène et un premier album que voici sobrement intitulé "Le monde est beau". Des chansons diverses et variées, beaucoup d'humour, la simplicité du quotidien de Bénabar et la poésie de Sanseverino ou Renan Luce : on retrouve toutes sortes d'influences dans cet album aux consonnances éclectiques et aux mélodies simples mais accrocheuses. Le premier single, la tristitude a fait l'objet d'un clip très drôle qui correspond bien à la chanson que voici. Pour le reste, je vous reporte à la playlist en bas de page pour découvrir cet univers si singulier et pas désagréable, un artiste sur lequel il va falloir garder un oeil. LA chanson de l'album étant tout de même à mon humble avis "Les mains froides", une ballade enlevée pleine de poésie et d'un romantisme d'une effarante modernité. 

 

 

 

1316288217_500.jpg
Dave Stewart, ex-Eurythmics; Mick Jagger, impossible de résumer qui il est en quelques mots mais tout le monde (du moins je l'espère) connait ce grand nom de la musique; A.R Rahman, compositeur de Slumdog Millionaire; Damian Marley, héritier de vous savez qui; et Joss Stone pour qui la chance a souri. Ces 5 personnages hauts en couleurs sont les membres du nouveau groupe reggae-rock-alternatif gaiement nommé SUPERHEAVY. Ca donne un mélange forcément intriguant, entre guitare électrique, rythme un peu raggatone, un album qui s'inscrit dans une même mouvance et pourtant rempli de diversité. Pourtant, il divisera les esprits les plus traditionnels tant certains morceaux sont tellement arrangés qu'ils en paraissent artificiels, et ça rends forcément le message et la musique moins naturelle, moins proche de l'éventuel public du groupe qui va certainement grandir si leur carrière continue plus d'un album. On ne peut quand même enlever qu'une association de talents comme celle ci ne peut pas produire quelque chose de foncièrement mauvais. Personnellement, je vous dis qu'a part sur 2 ou trois chansons, je n'accroche pas. Mais comme tous les goûts sont dans la nature et que c'est tout de même considéré comme un évènement musical, j'ai décidé de vous le faire partager en tant qu'ovni de la semaine. 

http://www.capsandcoils.com/images/the%20end(1).jpg

 


Voili voilou, en espérant que ce nouveau format de la rubrique musique vous plaît, qu'il vous facilite l'écoute et vous pousse à découvrir toute l'hétérogénéïté de la musique d'aujourd'hui. 3 albums, 3 styles, 3 univers, le tout pour satisfaire un maximum de monde et s'ouvrir à toutes sortes de consonnances et d'origines musicales; le tout en surfant bien sûr toujours plus sur son actualité, et ce aussi pour prouver que le blog est toujours en perpétuelle évolution. Bonne écoute et à la semaine prochaine, avec une surprise supplémentaire pour tous les amateurs de musiques planantes ! 

 

 

 


Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 18:31

Petit retard pour léger problème de logistique. Mais on va se rattraper petit à petit. On commence avec la traditionelle rubrique musicale du jeudi. Des artistes poètes talentueux et/ou engagés sont encore une fois mis sur le devant de la scène cette semaine, et il y a encore du beau monde, divers et variés. On peut compter Jean Jacques Goldman, Cabrel, et d'autres surprises que je vous laisse découvrir. 

 


http://images.music-story.com/img/album_F_400/foster-the-people-torches.jpg

 

 

Pour ceux qui n'aimeraient pas toutes ces musiques et qui trouveraient ça vieux-jeu, je vous propose en complément de la semaine un album tout nouveau, tout beau tout frais qui mérite amplement d'être écouté. Ils sont jeunes, ils sont en forme et assez productifs pour nous fournir un album à la pop indépendante et acidulée : ce sont les Foster The People qui sont à l'honneur cette semaine. Grâce à leur single phare, "Pumped up kids", ils arrivent immédiatement à imposer leur style varié et tout en retenue, sans jamais sombrer dans le criard tout en restant pourtant étonnamment énergiques. Bref, une bonne grosse surprise et un coup de coeur que je me devais de vous faire partager. Alors bonne écoute et à la semaine prochaine pour la suite de la playlist du mois et un nouvel album "coup de coeur" ! 

 


Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 15:59

Nouvelle chronique musicale. Aujourd'hui, il y a du nouveau du côté de la playlist du mois consacrée aux chanteurs-poètes. Certains se sont en effet invités à la fête, des petits nouveaux tels que Georges Brassens, Charles Trenet, Calogero, Serge lama, Guy Beart et consorts. Evidemment, le souci de cette playlist est toujours celui de satisfaire un maximum de monde, des plus jeunes aux plus âgés. 

 

 

http://freedomrecord.fr/wp-content/uploads/2011/06/Cover.jpg

 

La nouveauté  : C'est également par l'intermédiaire d'une playlist qui ne comprends qu'un album, l'album de la semaine, que j'introduis cette rubrique musique. Chaque semaine, écoute d'un album et critique. Cette semaine : Yuksek nous transporte dans sa pop électro acidulée et joyeuse, dans son fabuleux album Living on the Edge of Time. Les thèmes sont modernes, les mélodies accrocheuses, avec un certain sens du refrain et de l'agencement de chaque partie de son morceau qui fait qu'aucun d'eux ne devient lassant. Il y apporte toujours une agréable petite touche de fraîcheur et d'innatendu. Ici, électro n'est pas synonyme de boum-boum mais de diversité, puisque Yuksek se sert de l'électronique pour parfaire son sens aigu de la mélodie et des ajouts extérieurs. En bref, son meilleur album et l'une des meilleures découvertes de la saison. Ecoutez, vous verrez  ! 

 

 

 

                                   

 

 

Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 12:53

Bon lundi les amis ! Après avoir décédé pendant quelques semaines à la suite du BAC (trop de stress pendant trop longtemps), la rubrique d'Elodie (et Elodie elle même par la même occasion) consacrée à la musique est de retour cette semaine pour vous murmurer des albums à l'oreille, et vous dire ce qu'elle a sans arrêt dans les siennes. 

 

 

http://img.argentdubeurre.com/content/focus/60/illustration/ipod-musique-f.jpg

 

Je reviens après un mois (et plus) de silence. J’étais en vacances chers camarades et sur d’autres projets également. Le soleil, la mer, les beaux garçons vont me manquer mais pas la musique qui restera dans mes oreilles toute l’année. 
Aujourd’hui je vais vous parler d’un tout jeune homme qui résonne depuis quelques mois par chez moi. Mais avant toute chose je vais vous donner mes 5 titres préférés du moment : 

 

1. YAA (Yelling Atlante Animals (sérieux il tue pas tout ce nom ? ^^))-Terror Waves. Jeune groupe toulousain très prometteur (et même que moi je les ai vu en vrai euhhh !!)


 

 

2. The Dancers-Lady Rodeo (titre en acoustique seulement mais de la bombe)

 


 

 


 

 

 

3. Blink 182- Up all night (In loveeeeee…..)


 

 

 


 

 

 

4. The Strokes- Machu Picchu( Re-In lovee……)

 

 

 

 


 

 

 

5. Sum 41- Crash

 

 

 

 

 

 

 

http://tekstovi-pesama.com/g_img/0/251436/t.%2520mills-6.jpg

 

Bon le sujet de mon post est T.Mills.  Je vous vois venir : « T Quoi ? ». Alors T.Mills c’est un jeune garçon de 22 ans. Son véritable nom est Travis Tatum Mills. On peut le qualifier d’artiste hip-hop même si pour c’est un peu différent. Il sort son premier EP en 2009 après s’être fait découvert sur le net. Puis c’est un album qui sort après avoir tourné dans le Vans Warped Tour 2009 (si vous connaissez pas le Vans Warped tour…vous avez râté votre vie ^^). C’est donc « Ready, Fire, Aim ! » qui sort en 2010 avec les titres’ Stupid Boy’ et ‘She’s Got a’. 

. http://www.myspace.com/tmills

 

 

 

 

 

 

Ajoutez à ça un look d’enfer non loin de celui de Never Shout never (dont je vous avais parlé dans un précédent article que vous pouvez retrouver ici), une bouille toute mignonne , un travail acharné pour des paroles pas du tout engagées. Mais aucun tabou, sexe, alcool, fêtes, sexe. Bref un gamin prometteur au style totalement décalé, au look improbable comprenant tattoos et piercings et aux textes sexy à souhait. Pas pour les coincés donc, de toutes façons il revient : nouvel album en 2011 « Fuck Em (with my vans on) » produit sur Colombia records.

 

 

Et en exclu, le nouveau single 2011 : Just My Luck ! 

 

 

 

On continue avec quelques images du Vans Warped Tour : 

 

 

Et pour finir une photo : (comparaison avec Never Shout Never ?) 

 

http://sp3.fotolog.com/photo/19/48/16/tahles/1285561298309_f.jpghttp://blogs.mcall.com/.a/6a00d8341c4fe353ef01348017934c970c-320wi

 

Musique différente, messages différents, mais même attitude. Un truc cool quoi =).

N’oubliez pas vos cahiers pour aller en classe, moi j’ai encore deux semaine pour profiter du soleil, et glissez un mp3 dans votre sac, avec ou sans T.Mills en lecture aléatoire les heures de cours passeront toujours mieux. ;)

 

E.P

05/09/2011

 

Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 22:10

http://media.paperblog.fr/i/240/2404852/poesie-L-1.jpeg

 

Ils nous ont inspiré tellement de souvenirs, tellement de projets et de sentiments par leurs vers et leurs mélodies inoubliables dont chacune des rimes résonnent encore dans nos oreilles. Ils ont fait rimer poésie avec vie en nous parlant de tout et de rien à leur façon à eux, en nous révélant que chaque mot était bien unique dès qu'il sortait de leurs bouches. Qu'ils aient été inspirés par la vie ou par les femmes, ils ont chanté l'amour et la complétude à la Française, avec l'une des plus belles langues qui existe. Ils nous ont fait pertager leurs passions, leurs états d'âmes au travers de chansons plus intemporelles encore, et leur musique reste aujourd'hui comme un écho au temps qui passe, preuve que l'homme est un poète et que, quelque soit les décénnies qui séparent Renan Luce d'Yves Montand, la poésie est restée la même et qu'elle est toujours aussi forte. Première semaine consacrée à la playlist de ces poètes qui ont marqué leur époque et qui continuent à chanter dans la nôtre. Ancien et nouveau se mêle, dans un mix improbable guidé par une seule logique : le poids des mots et l'agencement des notes en font des chansons uniques Avec la promesse suivante : cette petite liste sera bien évidemment assez exaustive pour satisfaire les adeptes de la poésie moderne comme les nostalgiques des Brel et autres Caradec. Rendez vous donc la semaine prochaine pour de nouveaux artistes et de nouvelles chansons. En attendant, profitez bien de ce joli morceau de poésie aussi divers que varié avec tous nos chanteurs préférés. 

 

 

Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 16:41

http://storage.canalblog.com/24/82/216953/64881235.jpg

Pour commencer cette chronique dominicale, je voudrais vous souhaiter à tous une très bonne journée. Voila, ça c'est fait, passons aux choses sérieuses, si vous le voulez bien. Souvenez vous, il y a maintenant 3 semaines, j'avais initié un nouveau concept : une playlist par mois, mise à jour toutes les semaines. Alors qu'on arrive vers la fin du mois, la dernière mise à jour de la playlist est maintenant en train de passer dans vos oreilles.

Oui, ça y'est, elle est enfin complète, et toujours consacrée à l'univers féminin de la chanson, tellement spécial et unique, correspondant à des thèmes qui reviennent souvent comme des échos entre chanteuses. Elles se comprennent mutuellement, et elles nous donnent de la bonne musique, et c'est là l'essentiel malgré tout.

Evidemment, je n'ai pas mis TOUTES les chansons de TOUTES les femmes chanteuses, sinon on y aurait pas passé 1 mois mais certainement plus d'un an, voire beaucoup plus si on avait voulu creuser...

Et cette dernière semaine, y'a encore du beau monde : Joan Baez, The Pretenders, France Gall, Adele, Amel Bent, Mylène Farmer, Rose, Aretha Franklin, Lara Fabian... et bien entendu des tas d'autres surprises. Au final, elle dure plus de 8 heures, donc je pense qu'elle peut vous accompagner aisément dans vos tâches (difficile ou non) de votre journée dominicale hebdomadaire !

La semaine prochaine (mercredi, très précisément, on reprends les bonnes habitudes), la nouvelle playlist toute belle, toute fraîche sera consacrée aux poètes-chanteurs francophones. Beaucoup d'artistes sont attendus au portillon et évidemment, ils seront (presque) tous là. Je vous souhaite à tous une bonne écoute en attendant cette prochaine playlist.

Demain,retour de l'actu, de l'article et de la nouveauté...

Mise en place d'une nouvelle rubrique consacrée... aux Peoples ! Sauf que la je ne vais pas faire l'apologie de tous les friqués de Los Angeles.... Non, chez moi, ça balance.

Pas un mot de plus, je vous abandonne sur ceux là. La, tout de suite. Je me tais. Je ne dis plus rien. 


Repost 0
Published by Rom - dans Music
commenter cet article

Romworld

  • : RomWorld
  • RomWorld
  • : Un blog foufou, ou traîne un peu de tout. Des chansons, des articles, des histoires et pas mal de bonne humeur ! Le seul Rom qui est autorisé dans les pages de Valeurs Actuelles !
  • Contact

Rom World

 

Rom fait sa rentrée ! 

Retrouvez moi dans le nouvel annuaire !

Les Vieux De La Vieille

Texte Libre