Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 09:37

Bienvenue, fous de la manette, excités du pad, cliqueurs fous ou simplement joystiqueurs occasionnels. Plus que quelques jours avant la sortie du jeu de l'année... non, non. J'en ai parlé la semaine dernière, j'ai promis de ne pas en parler. Bref, bienvenue dans une nouvelle semaine vidéoludique, remplie de surprises, de poésie et de sang. Miam. Vous êtes toujours connecté, vous êtes dans : 

 

 

 

 

http://www.clker.com/cliparts/0/a/c/d/1197119525811045223BHSPitMonkey_Old_School_Game_Controller_2.svg.hi.png

 

L'actu du Pad

 

http://image.jeuxvideo.com/images/jaquettes/00046851/jaquette-outlast-pc-cover-avant-g-1378806621.jpg

 

On commence avec un vrai jeu pour les vrais mâles (non, je ne pense pas que les filles aiment ce genre de trucs. A part peut être certaines mais ce n'est pas bon signe. #macho off), un jeu qui va vous faire trembler, pas comme certains survival horror qui ont tout sacrifié sur l'hôtel de l'action (qui a dit Dead Space ? qui a dit Resident Evil ?). Développé par Red Barrels, Outlast a fait beucoup parler de lui avant sa sortie : il annonçait le retour à de l'horreur vidéoludique pure. Le pitch était déjà simple : vous incarnez Miles Upshur, journaliste, qui va enquêter dans un asile ou se seraient produit des expériences pas top glamour. 

Ce qui change et qui s'inspire que quelques films qui ont repris la mode du Projet Blair Witch (qui restera toujours pour votre serviteur une incommensurable bouse), c'est que le gonze n'est armé que d'une caméra numérique ! Oui oui, vous avez bien lu, le jeu utilisera le fameux procédé du found footage, autrement dit vous obligera à avancer caméra au poing dans les couloirs de cette usine à fantômes et à créatures cannibales. Le fauteuil qui grince, la lumière qui vacille, la radio qui s'éteint, l'ombre qui traverse le couloir... Ne cherchez pas, tous les clichés de l'horreur sont présents dans ce jeu développé par le petit studio Red Barrels sorti le 4 Septembre sur PC (Steam) et prévu pour être lancé à la sortie de la PS4. 

Bref, ne cherchez plus, si vous aimez jouer avec votre vie et votre indicateur cardiaque, ou simplement si vous aimez vous marrer un bon coup et que vous avez une énorme paire de... manches, Outlast est fait pour vous. Ambiance. 

 

 

 

 

Ubi sort les griffes !

 

Dans les prochains mois, Ubisoft, développeur de jeu vidéo originaire de Montréal, va nous abreuver de nouveautés toutes plus attendues les unes que les autres. Portrait de deux très (très) grosses sorties attendues dans les prochains mois sur consoles new et next gen : Wtach Dogs et Assassin's Creed 4 : Black Flag. 

 

 

 

Ah, Watch Dogs ! Un monde ouvert, ou presque tout est piratable : de la caméra de surveillance aux feux rouges, trains et autres ponts de la ville de Chicago ou évolue votre héros Aiden Pearce, dans un monde totalement ouvert. C'est simple : tout, ou presque, est piratable. Jugez par vous même avec cette vidéo de gameplay commenté, en attendant patiemment la sortie du titre le 21 Novembre prochain sur les consoles actuelles et la prochaine génération.       

 

 


 

La série Assassin's Creed, entamée en 2008, suit toujours son cours au fil du temps et des époques. La dernière fois que nous avions traversé un jeu de la licence, il s'agissait du canonique 3ème opus, en pleine révolution américaine, avec l'aide du personnage de Connor, aux origines indiennes. Au programme il y avait : les assassinats classiques, la chasse, l'exploration, et aussi une petite partie qui avait fait sensation : les combats navals. Connor, son navire et son équipage arpentaient les océans en quête de trésors et de combat, déjà impressionnants pour l'époque. Les combats en mer représentaient environ 20% de l'aventure. Dans le 4ème opus officiel de la saga (parce qu'en vrai, il y en a eu plus que ça, hein), vous incarnez Edward Kenway, le grand père de Connor, assassin et pirate en plein coeur des Caraïbes ! Le gameplay en mer représente ainsi plus de 60% de l'aventure, en compagnie de flibustiers célèbres tels que Barbe Noire. Trésors, explorations des fonds marins et des îles encore inconnues : la vie palpitante d'un pirate est enfin à portée de manette, le tout autour d'un background historique riche et varié. Edward Kenway et son navire, le Jackdaw, accosteront sur PS3, PS4, Xbox360, XboxOne, WiiU et PC pour le 29 Novembre prochain en Europe. Miam ! 

 

Le Point

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e1/Grand_Theft_Auto_logo_series.svg/220px-Grand_Theft_Auto_logo_series.svg.png

 

Bon, je sais, vous allez dire que je suis lourd. Mais j'y peux rien, c'est plus fort que moi, je craque. Pour ceux qui auraient peur d'être spoilés, surtout baissez la page vers la news suivante, on parle de GTA 5. LE jeu, prévu pour le 17 Septembre prochain dans toutes les bonnes crèmeries, vient de dévoiler (via le guide officiel en cours d'impression) la map complète de Los Santos et ses environs. Un immense terrain de jeu (en comparaison, la ville de GTA 4 fait à peine un peu moins que celle de la métropole de Los Santos (vous voyez, la ville en bas). tout le reste, ce n'est que du bonus ! Rockstar Games n'avait apparemment pas menti sur la marchandise, puisqu'on parle d'environ 100 heures de durée de vie et de plus de 500 missions différentes pour le mode multijoueur qui sortira dès le début du mois d'octobre et sera accessible gratuitement pour tous les possesseurs de la galette. A noter que même une fois le CD dans votre console, le monstre demandera plus de 8 gigas d'installation. Prévoyez votre journée, vous ne pourrez y jouer que le soir. Mais franchement, après 6 ans d'attentes, on est pas à quelques heures près, hmmm ? 

http://image.jeuxvideo.com/imd/m/mapgta5.jpg


Une vidéo est sortie des studios Rockstar cette semaine. Elle présente différentes marques et shows télé fictifs présents dans le jeu, toujours avec une bonne dose d'irréverence. Personnellement, la parodie des Power Rangers avec des mormons qui combattent le sexe hors mariage, c'est déjà cultissime ! 

 

 

 

Enfin, nous apprenons de source sûre que des français ont pu s'infiltrer à l'intérieur du studio basé à Londres pour mettre la main sur la première copie du jeu ! Un super court métrage réalisé avec trucages mais très bien fait, qui tourne aisément en dérision l'attente hallucinante autour du jeu. Allez, plus que 5 jours les amis ! 

 

 

 

 

Le jeu de la semaine

http://cdn-static.gamekult.com/gamekult-com/images/photos/30/50/15/65/puppeteer-jaquette-ME3050156587_2.jpg

Pupeteer

Sortie le 11 Septembre sur PS3

 

 

 


 

Inutile d'y aller par 4 chemins, Pupeteer est un fabuleux ovni. Un spectacle, un conte pour enfants, une expérience ludique et hyper originale, il est tout ça à la fois. Le jeu en lui même se présente comme un spectacle de théâtre, au scénario plus que fantaisiste : "La Déesse de la Lune y a été trahie par son ancien nounours de compagnie, lequel lui a volé ses ciseaux magiques (nommés Calibrus) et la source de son pouvoir : la Pierre de Lune. Devenu le Roi-Ours de la Lune, il s'amuse à transformer les enfants en marionnettes alors chargées de défendre son empire du mal. Dans ce contexte, le joueur incarne Kutaro, sa dernière victime ayant la particularité d'avoir en prime été décapitée. Il lui faut dès lors trouver des têtes interchangeables, ainsi que tous les fragments de Pierre de Lune ayant été distribués aux généraux du Roi-Ours."

Des chansons drôles à la Disney, des graphismes enchanteurs et un gameplay plateformes à toute épreuve et qui se renouvelle sans arrêt, Pupeteer est bien un jeu pour enfants ou grands qui auraient gardé leur âme de bambin, mais qui ne se moque pas d'eux, à aucun instant. Tout au long de ses 21 niveaux, qui vous occuperont pendant environ 12heures, les surprises se renouvellent sans cesse, même si le niveau de difficulté ne vous demandera pas trop d'efforts. Un jeu accessible donc, mais au cachet unique et au design incroyablement réussi, qui vous fera passer quelques heures de plaisir à écouter une histoire et à la vivre, à travers des scènes de théâtres et des décors qui bougent, comme par magie. Un super jeu.

 

La note : 

http://beckgolfblog.files.wordpress.com/2011/04/600px-us_16-svg.png 

Un très bon jeu, plus pour les petits que pour les grands, mais qui se déguste comme un paquet de bonbons. 

 

 

La bouse de la semaine

http://image.jeuxvideo.com/images/x3/d/i/disney-infinity-xbox-360-00c.jpg

Disney Infinity

Sortie le 19 Septembre 2013

PC, PS3, Xbox360, WII, WIIU, 3DS, IOS, Android

 

 

 


 

Dommage, on commençait à y croire. Imaginez l'énorme machine à fric de Skylanders (jeu vidéo pour les enfants avec des monstres interactifs à collectionner comme des figurines qui prennent vie à l'écran) transformé à la sauce Disney par les créateurs du jeu Toy Story 3 (bonne surprise à l'époque), un monde bac à sable aux possibilités quasi infinies, une multitude de héros de Disney transformés en figurines déblocables... C'était sans compter sur une maniabilité assez poussive, une réalisation très lisse qui manque vraiment de personnalité et de fond, des bugs nombreux et très gênants (on parle de la caméra, ou pas ?), un manque d'intéractivité et de facilité d'utilisation flagrant pour le fameux mode Toybox, des voix et des musiques qui se répètent toutes les 5 minutes, des missions basiques et parfois même carrément chiantes. S'il y avait eu seulement la collection de figurines, ça aurait peut être été mieux en fait. Mais non, dommage, le pack starter est vendu à 70 euros, et à ce prix là pour 3 figurines et vu la qualité du soft, inutile de tourner autour du pot : c'est un attrape couillons. 

La notehttp://www.leblogdelavoyance.fr/wp-content/uploads/2013/05/7.jpg

Aie aie aie. Une immense déception que ce titre qui se plante presque à tous les niveaux, et qui pourtant aurait pu constituer une véritable réussite si les développeurs n'avaient pas été si faignants sur le jeu en lui même. Certes, le contenu déblocables et le nombre d'univers est riche, mais au final un constat flagrant frappe le joueur et sa manette : que ces mondes sont vides ! 


Il est temps de se quitter mais pas de panique puisqu'on revient la semaine prochaine avec le test du jeu le plus attendu de l'année : GTA 5 sera passé sous nos petites mimines, et nous vous dévoilerons nos impressions ! En attendant, on se quitte avec le trailer épique et tres américano-patriotique de Call Of Duty Black Ops, prochain opus de l'une des franchises les plus lucratives de l'histoire, quir revient dans un jeu crée par les équipes de feu Infinity Ward, studio à l'origine des Modern Warfare. Et en Français s'il vous plaît ! Sortie du jeu prévue le 5 Novembre prochain. 

 

 

 


 

R.B

LE 12/09/2013


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rom - dans Fourre-tout
commenter cet article

commentaires

Romworld

  • : RomWorld
  • RomWorld
  • : Un blog foufou, ou traîne un peu de tout. Des chansons, des articles, des histoires et pas mal de bonne humeur ! Le seul Rom qui est autorisé dans les pages de Valeurs Actuelles !
  • Contact

Rom World

 

Rom fait sa rentrée ! 

Retrouvez moi dans le nouvel annuaire !

Les Vieux De La Vieille

Texte Libre